• Tour du Loir et Cher, étape 3, 4 et 5

    Pierre-Luc Périchon, second du Tour du Loir et Cher et meilleur grimpeur.

    Alors que l'étape de 202kms vendredi se terminait au sprint avec une 14ème place de Sébastien Boire (qui évite une chute à 150m de la ligne), c'est bien sur l'étape de samedi longue de 197kms et présentant de nombreuses difficultés que c'est joué la victoire finale de ce Tour du Loir et Cher. Alors qu'en début de course les Dijonnais sont de tous les coups (Romain Fondard, puis Sébastien Boire), c'est au km45 que Pierre-Luc Périchon attaque emmenant avec lui 26 autres coureurs. Les 5 Français classés dans les 12 premiers du général sont présents dans le groupe, avec également Benjamin Cantournet, alors que les équipes étrangères ont loupé le coche. L'avance va monter rapidement alors que derrière une chute collective emmène Sébastien boire à terre (il terminera le Tour avec une légère entorce à l'épaule). Le peloton se réorganise et va revenir à 1min15 avant de perdre plus de 16min sur la ligne d'arrivée. Devant les attaques fusent et le coureur de Nantes, Saux, va se retrouver en position de force, seul coureur classé au général dans le premier groupe. Derrière malgré un énorme travail de Benjamin Cantournet, le groupe de Pierre-Luc termine à 15secondes, ce qui place Pierre-Luc second du général à seulement 1 seconde du nouveau leader. Lors de l'utlime étape longue de 97kms, sur un circuit tracé dans la ville de Blois, la marge de manoeuvre est fine et c'est dans la dernière ascencion que Pierre-Luc tente de sortir pour récupérer la seconde de retard. Malheureusement le maillot jaune est victime d'une chute et classé dans le même temps que la première partie du peloton. La décision des commissaires sucitera de nombreuses contestations. Au final, Pierre-Luc est donc second de ce Tour du Loir et Cher, à une seconde du vainqueur. Il remporte également le maillot de meilleur grimpeur. Les autres Dijonnais qui ont oeuvré tout le week end se classent 24ème (Benjamin Cantournet), 59ème (Sébastien Boire), 66ème (Herberts Pudans), 81ème (Yves Mercier) et 98ème (Romain Fondard).


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :